LES COULISSES DE LA SCIENCE

Augustinus Bader

Univ. Prof. Dr. Med., Adjunct Prof. (MIPT)

Professeur universitaire, docteur en médecine, professeur adjoint (MFTI) Médecin et chercheur de renommée mondiale dans le domaine biomédical, le professeur Augustinus Bader est expert en biologie des cellules souches et en médecine régénérative.

Ce professeur d'origine allemande a consacré 30 ans de sa carrière d'envergure internationale au développement de technologies permettant de stimuler et d'exploiter les capacités d'autoguérison du corps humain, notamment en réactivant les cellules dont l'activité est inhibée par le vieillissement ou les lésions traumatiques. En 2008, il a mis au point un gel cicatrisant révolutionnaire, capable de réparer les lésions cutanées sévères afin d'éviter la chirurgie ou les greffes de peau. Les soins Augustinus Bader s'inspirent de cette technique novatrice.

Le professeur Bader est actuellement directeur du département de Biologie appliquée des cellules souches et de technologie cellulaire à l'Université de Leipzig, en Allemagne, où il réside avec sa famille.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Lorem ipsum
UNE SCIENCE QUI A FAIT SES PREUVES

Les chiffres clés

10+

Prix scientifiques de prestige

30+

Ans d'expérience

190+

Publications scientifiques

200+

Prevets déposés dans son secteur

500+

Conférences données à l'international

Origines


Au début de son cursus médical, le professeur Bader s'est rendu à Shanghai, en Chine, pour travailler auprès des victimes de brûlures au Centre des Grands Brûlés de l'hôpital de Ruijin. À cette période, il est témoin de l'ampleur du traumatisme, de la souffrance et des cicatrices qu'engendrent les brûlures, en particulier chez les enfants, qui subissent souvent de multiples opérations chirurgicales complexes et douloureuses pour retirer l'excès de tissu cicatriciel qui risquerait d'entraver leur croissance faute de soins.


C'est la nécessité de mettre un terme à cette souffrance susceptible de briser des vies qui motive par la suite le retour du professeur en Allemagne, où il poursuit ses études dans le domaine de la greffe d'organes sous l'égide du professeur Pichlmayer, pionnier en la matière. Il étudie alors les processus de défaillance des organes et les blessures traumatiques, tout en approfondissant sa recherche sur les capacités d'auto-guérison du corps humain.


La somme de ces expériences, son bagage de chirurgien et sa spécialisation en biotechnologie médicale ont mené le professeur Bader à consacrer plusieurs décennies de sa vie à la recherche d'un traitement qui permettrait de guérir les lésions en évitant la formation de cicatrices. Cette recherche culmine en 2008 avec la mise au point d'un gel révolutionnaire conçu pour régénérer la peau.


L'innovation


En 2008, le professeur Bader a mis au point un gel cicatrisant révolutionnaire qui favorise la guérison naturelle des brulures au troisième degré, permettant ainsi d'éviter une chirurgie, une greffe de peau ou un traitement ultérieur des cicatrices, tout en minimisant le risque d'infections opportunistes qui peuvent exposer les jeunes victimes de brulures à un traumatisme supplémentaire.


Cet hydrogel fonctionne en transmettant un ensemble de signaux de guérison vers la zone lésée qui, à son tour, déclenche une réaction au sein des cellules cutanées endommagées afin de favoriser un processus de régénération rapide et automatique. En collaboration avec un groupe d'experts médicaux, le professeur Bader se consacre à la mise au point de nouvelles applications afin de mieux exploiter ces thérapies régénératives dans sa pratique clinique.

L'INNOVATION AU SERVICE DE VOTRE PEAU

L'avènement du flacon bleu



Lancée en 2018, la marque Augustinus Bader dévoile la gamme de soins la plus scientifiquement aboutie du secteur. Chaque produit intègre la technologie brevetée TFC8® : un complexe de renouvellement cellulaire issu de plus de 30 ans de recherche, d'innovation et d'expertise médicale dans les domaines de la biologie des cellules souches, de la régénération cellulaire et de l'ingénierie tissulaire.



Carrière et récompenses

Récompenses
  • 1992 - Prix de reconnaissance Renate and Hans Lettre de la Société européenne de culture de tissus (section allemande).

  • 1993 - Prix de la recherche décerné par le ministère allemand de la Santé pour la mise au point de méthodes alternatives aux essais sur les animaux (protection animale).
  • 1995 - Prix du meilleur article scientifique décerné par l'American Society for Pharmacology and Experimental Therapeutics.
  • 1996 - Prix Felix Wankel en « recherche et bien-être animal » décerné par le ministère allemand de la Santé pour la mise au point de méthodes alternatives aux essais sur les animaux.
  • 1996 - Prix du meilleur poster scientifique décerné par la Société allemande de pharmacologie clinique, à Dresde.
  • 1997 - Prix de reconnaissance Renate and Hans Lettre décerné par la Société européenne de culture des tissus (section allemande).
  • 1997 - Deuxième prix du meilleur poster scientifique décerné par la Société allemande de chirurgie cardiovasculaire, à Tübingen.
  • 1998 - Premier prix du « concours d'idées » du Centre allemand pour l'aéronautique et l'astronautique (DLR) pour le ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche (BMBF).
  • 1999 - Prix Hancock de la Société allemande de chirurgie cardiovasculaire.
  • 1999 - Prix du meilleur poster scientifique (« Tissue Engineering of Heart Valves ») au Congrès international des organes artificiels, à Édimbourg.
  • 2010 - Prix Cicatrix. Il s'agissait du plus grand prix scientifique européen décerné pour son travail dans la mise au point d'une méthode thérapeutique pour prévenir la formation de cicatrices à la suite de blessures thermiques, notamment de brûlures.
1981 - 1987
  • 1981 - 1982 - Le professeur étudie en Italie et en Allemagne, à l'Università Abbruzese Degli Studi de Chieti, ainsi qu'à la Julius Maximilians Universität de Wurtzbourg.
  • 1982 - 1987 -Études de médecine humaine à la Julius Maximilians Universität de Wurtzbourg.
  • 1986 - Études à l'université de médecine de Shanghai, au Centre des Grands Brûlés de l'hôpital de Ruijin, en Chine
  • 1987 - Le professeur étudie la chirurgie cardiaque à la Harvard Medical School. Il est interne en médecine et en chirurgie générale à la Wright State University, aux États-Unis.
1987 - 1992
  • 1987 - 1988 - Études de neurologie à l'Inselspital de Berne, en Suisse.
  • 1987 - Obtention de son diplôme de médecine humaine à l'université de Wurtzbourg.
  • 1988 - Obtention de sa licence médicale.
  • 1989 - 1990 - Recherches postdoctorales en tant que chercheur associé à la Harvard Medical School, à l'hôpital général et à l'hôpital Shriners pour enfants, Institut des grands brûlés.
1990 - 2002
  • 1990 - 2001 - Le professeur occupe différents postes à la faculté de médecine de Hanovre (connue pour ses recherches dans les domaines des cellules souches et de la médecine régénérative).
  • - Domaines de spécialisation : Immunologie et chirurgie des greffes d'organes, directeur du groupe de recherche « métabolisme des médicaments et foie artificiel », biotechnologie et organes artificiels.
  • 2001 - 2002 - Augustinus Bader devient professeur associé en ingénierie tissulaire à l'Université Eberhard Karl de Tübingen.
1993 - 1999
  • 1996 - Obtention de sa certification d'État en pharmacologie et toxicologie.
  • 1997 - Prix de reconnaissance Renate and Hans Lettre décerné par la Société européenne de culture des tissus (section allemande).
  • 1998 - Augustinus Bader devient le premier professeur en ingénierie tissulaire d'Allemagne, à l'université de Tüebingen.
  • 1999 - Habilitation : Privatdozent (PD) en chirurgie expérimentale (habilitation en tant qu'enseignant rattaché à la faculté de médecine de Hanovre).
2003 - 2008
  • 2003 - présent - Professeur en biologie des cellules souches et en technologies cellulaires (et titulaire de la chaire de recherche en biologie des cellules souches) à l'université de Leipzig.
  • 2007 - présent - Fondateur de l'institut de recherche et développement privé « Bionethos Innovation GmbH », afin de poursuivre son travail sur les systèmes de thérapie régénérative et de développer leurs applications en fonction des besoins des patients
  • 2008 - Première innovation médicale, sous la forme d'un gel régénérant pour les lésions cutanées.
2009 - Présent
  • 2009 - Cofondateur du World Virtual Institute and World Federation Preventive & Regenerative Medicines (WI-WF-PYRAMID).
  • 2016 - Nombreux cas de brûlures, échaudures, ulcères chroniques, blessures des tendons et cartilages, défaillances osseuses et dégénérescence nerveuse traités avec succès.
  • 2017 – présent - Aux côtés de Charles Rosier, le professeur a cofondé ASC Skin Therapeutics Ltd - société dédiée au développement du prototype actuel du gel régénérant (Wound Gel) et de ses applications médicales, ainsi qu'au développement d'autres thérapies régénératives - et ASC Regenity Ltd pour le développement de la gamme de soins de la marque Augustinus Bader, dont les bénéfices fondent la recherche et les essais cliniques des thérapies régénératives.
  • 2018 - La marque Augustinus Bader lance ses deux produits phares : The Cream at the Rich Cream