À LA POINTE DE LA BIOTECHNOLOGIE

Le Wound Gel


En 2008, le professeur Bader a mis au point un gel révolutionnaire qui stimule l'auto-réparation naturelle des lésions traumatiques au niveau cellulaire. De l'escarre à la brûlure au troisième degré, le Wound Gel élimine la nécessité d'une chirurgie, d'une greffe de peau ou d'un traitement ultérieur des cicatrices, tout en réduisant significativement le risque d'infections opportunistes susceptibles d’exposer les patients à un traumatisme supplémentaire.


Découvrez le fonctionnement de ce produit innovant et ses résultats révolutionnaires.

Le Wound Gel - Fonctionnement

Le gel délivre des signaux clairs et dominants, dérivés de molécules naturelles, pour assurer une activation efficace des processus de réparation préprogrammés.
PROCESSUS DE RÉPARATION - GUÉRISON NORMALE

La nature a équipé notre corps de « processus de réparation » préprogrammés qui fournissent aux cellules les instructions nécessaires pour mettre en œuvre une réparation locale ciblée des tissus. Pour les petites blessures, les cellules souches locales reçoivent les bons signaux pour se régénérer, permettant la guérison fonctionnelle.

ERREUR DE COMMUNICATION

Dans un contexte de maladie, de vieillissement ou de blessure de superficie importante, les cellules assurant la réparation locale envoient des signaux au corps, en répondant au traumatisme par la formation de tissu cicatriciel : une réponse biologique rapide, mais primitive. Ces signaux « d'urgence » visant à contrôler les dégâts à court terme interfèrent souvent avec les signaux permettant une régénération saine à long terme, et peuvent ainsi empêcher une guérison efficace.

LE WOUND GEL

Cet hydrogel de qualité médicale fonctionne en transmettant à la zone lésée un ensemble de signaux de guérison qui, à leur tour, déclenchent une réaction au sein des cellules cutanées endommagées afin de favoriser un processus de régénération rapide et automatique : le gel déclenche ainsi un processus de guérison sain à court terme, sans passer par la réponse d'urgence, évitant toute erreur de communication.

Le Wound Gel en action

Guérison sans cicatrice en 10 jours

Avant


SUJECT:

enfant de 2 ans. Brûlure profonde au second degré due au contact avec de l'eau bouillante.



TRAITEMENT:

Traitement topique en deux applications de Wound Gel ASC/20 g.

Après


RÉSULTATS :

Au bout de 10 jours de traitement, la peau lésée s'est régénérée, sans variation de la pigmentation.

TRAITEMENT STANDARD :

La thérapie conventionnelle pour le traitement des brûlures d'ébouillantage au second degré nécessite généralement un délai de 5 à 10 jours pour évaluer les dommages causés aux tissus, avant de procéder à des chirurgies de greffe.

Le Wound Gel en action

Temps de guérison diminué de 50 %

Wound Patient

Avant


SUJECT :

Site donneur de greffe osseuse (plaie ouverte) chez un homme de 46 ans. Jambes gauche et droite.

TRAITEMENT :

Jambe droite (témoin) du patient, après traitement postopératoire par thérapie conventionnelle sur 7 jours. Jambe gauche après traitement postopératoire avec le Wound Gel ASC/20 g sur 7 jours

Wound Patient

Après


RÉSULTATS :

Placebo : tissus cicatriciels nettement immatures, teinte rouge foncé, forte vascularisation. Thérapie ASC : réépithélialisation à 100 %. Temps de guérison significativement plus court que pour la plaie témoin.

TRAITEMENT STANDARD :

Pansements classiques.

Le Wound Gel en action

Guérison sans cicatrice en 10 jours

Patient 1 Objet :

Enfant âgé d'un an. Brûlure profonde au second degré due au contact avec de l'eau bouillante au robinet.

Traitement standard :

5 à 10 jours d'évaluation avant une chirurgie de greffe cutanée.

Traitement testé :

Le Wound Gel (hydrogel ASC / 20 g), deux applications topiques quotidiennes dans l'optique d'éviter la chirurgie.

Résultats : Au bout de 10 jours

Au bout de 10 jours de traitement, on observe une guérison de la plaie sans formation de cicatrice. Apparition de la peau neuve (pas encore pigmentée). Chirurgie évitée.

Résultats : À un an du traitement

À un an du traitement, on observe une guérison sans formation de cicatrice. Pas de variation de la pigmentation.

Chronologie

2007 - PRÉSENT

Le professeur a fondé l'institut de recherche et développement privé « Bionethos Innovation GmbH », afin de poursuivre le travail de recherche entamé à l'Université de Leipzig sur les systèmes de thérapie régénérative et de développer leurs applications en fonction des besoins des patients.

2008

Première innovation médicale, sous la forme d'un gel régénérant pour les lésions cutanées, le Wound Gel.

2012

L'application topique du gel (alors nommé Skin Regeneration Gel) obtient un brevet européen fondamental, qui complète les brevets déjà obtenus sur tous les principaux marchés du monde (États-Unis, Chine, Japon, Russie, Australie).

2016

De nombreux cas de brûlures, échaudures, ulcères chroniques, blessures des tendons et cartilages, défaillances osseuses et dégénérescence nerveuse sont traités avec succès, et diverses publications dans des journaux scientifiques prestigieux viennent étayer ces résultats cliniques.

2017 – PRÉSENT

La société ASC Skin Therapeutics a été fondée avec pour principale mission le développement du prototype de la technologie actuelle et de ses applications médicales. ASC se consacre désormais à des études cliniques supplémentaires dans le domaine des thérapies régénératives.

Durée: 2m 43s
LE WOUND GEL

Applications

Ce gel thérapeutique permet d'induire et d'exécuter des processus d'auto-régénération sur une zone ciblée, afin de rendre possible la guérison là où elle n'aurait pas eu lieu autrement.

Cette science offre un large éventail d'applications, notamment dans les domaines des maladies neurodégénératives, auto-immunes ou cutanées, que ce soit en médecine humaine ou animale.

Le professeur Bader collabore avec un groupe d'experts médicaux, afin d'appliquer sa science à leurs champs d'expertise respectifs. Il s'agit d'une approche médicale inédite, offrant des résultats sans précédent.

Prix de recherche médicale

10+

Prix scientifiques prestigieux

30+

Years of research

190+

Peer-reviewed papers

200+

Patents in his field

500+

Lectures given internationally

C'est quelque chose d'inédit, une nouvelle approche de la médecine. La thérapie d'Augustinus est basée sur l'éveil du corps. C'est un génie et sa technologie est révolutionnaire.

Prof. Hans-Günther Machens — Directeur et titulaire de la chaire de recherche en chirurgie plastique et chirurgie de la main, à l'Université de Munich (TUM)

Ce traitement est plus sûr que les thérapies antérieures ciblant les cellules souches, et tellement plus intelligent. J'ai été vraiment époustouflé par les résultats.

Dr. Vet. Ingo Pfeil — Chirurgien vétérinaire et directeur de la clinique vétérinaire de Dresde.

C'est la possibilité d'activer les cellules souches présentes dans le corps sans avoir à dépendre d'un donneur extérieur, pour tirer profit de l'énorme potentiel de régénération de ces cellules

Dr. Med. Thomas Bürger - Dermatologue (M.Sc.) spécialisé en médecine préventive et environnementale, allergologie, médecine esthétique et anti-âge à la clinique esthétique Bel-med Esthetics de Hambourg.
CLINICAL RESULTS

Scar Free Healing in 10 Days

Subject:

2 year old child. Deep 2b degree scald injury resulting from hot water injury.


Treatment:

Treatment was applied twice topically with ASC Wound Gel/20g

Results:

After 10 days of treatment not only has the wound healed but there is no variation in pigmentation of the skin.

Standard Treatment:

Coventional therapy usual clinical practice in treating 2b degree scald injuries usually take 5-10 days to evaluate the extent of damaged tissue before skin transplatation surgeries take place

Subject:

2 year old child. Deep 2b degree scald injury resulting from hot water injury.

Treatment:

Treatment was applied twice topically with ASC Wound Gel/20g

Results:

After 10 days of treatment not only has the wound healed but there is no variation in pigmentation of the skin.

Standard Treatment:

Coventional therapy usual clinical practice in treating 2b degree scald injuries usually take 5-10 days to evaluate the extent of damaged tissue before skin transplatation surgeries take place

Clinical Results

50% Shorter Healing Time

Wound Patient
Subject:

Split Skin Donor Site (Acute Wound) same Patient, 46 years old, male. Left & Right leg.

Treatment:

Right leg (control) of the same patient, post-op treatment with conventional wound therapy for 7 days. Left leg, post-op treatment with ASC Wound Gel / 20g, 7 x days.

Results:

Placebo: clearly immature, dark red, highly vascularized wound healing. ASC Therapy 100% re-epithelization. In comparison to the control significantly advanced healing time

Standard Treatment:

Standard wound dressing.

Wound Patient
Subject:

Split Skin Donor Site (Acute Wound) same Patient, 46 years old, male. Left & Right leg.

Treatment:

Right leg (control) of the same patient, post-op treatment with conventional wound therapy for 7 days. Left leg, post-op treatment with ASC-Hydrogel / 20g, 7 x days.

Results:

Placebo: clearly immature, dark red, highly vascularized wound healing. ASC Therapy 100% re-epithelization. In comparison to the control significantly advanced healing time

Standard Treatment:

Standard wound dressing.